Un bloc notes créé en janvier 2006 à vocation d'abord personnelle. Si cela en intéresse d'autres tant mieux sinon... tant pis !

mercredi 23 août 2017

n° 1117 : L'année du Volcan


L'année du Volcan +++ (n° 17186)

Le 19 août 2017, j'ai fini de lire le livre de Jean-François Parot, L'année du Volcan, collection 10/18, 2014, édition originale Lattès, 2012.

Ce que j'ai aimé :

1°) C'est le 11e volume des aventures de Nicolas Le Floch dont je reste un addict. Ce volume est plutôt réussi. Les ressorts restent les mêmes mais je trouve que ça marche plutôt bien dans cet épisode surtout que l'intrigue de départ est assez intrigante avec un membre de l'entourage de Marie-Antoinette qui est qui tué par son cheval.

2°) Dans ce volume, Nicolas Le Floch retrouve Lord Ashbury à Londres, le chef des services secrets britanniques. L'entrevue est vraiment menée de manière intéressante.

3°) Une partie de l'intrigue tourne autour de Saint-Sulpice, une église de Paris que j'affectionne tout particulièrement.

4°) Il se passe pas mal de rebondissement le 26 juillet...1783.

5°) L'ouvrage évoque l'éruption du volcan islandais, le Laki, dont l'eruption de juin 1783 provoqua une série de catastrophe climatique en Europe (même si je suis un peu surpris que les lettrés français aient été informés de cette éruption si rapidement).

Ce que j'ai moins aimé :

1°) Le coup de la foudre qui tombe pour débarasser Le Floch d'un personnage dangereux c'est vraiment un peu gros !

mardi 15 août 2017

n° 1116 : American History


American History de Paul S. Boyer +++I (n° 17178)

Le 17 juillet 2017, j'ai fini de lire le livre de Paul S. Boyer, American History, Oxford University Press, 2012.

Ce que j'ai aimé :

1°) Comme toujour avec la collection "A Very Short Introduction", c'est un ouvrage très synthétique qui couvre l'Histoire des Etats-Unis de la colonisation européenne jusqu'à aujourd'hui.

2°) L'ouvrage a une approche principalement politique mais aussi avec des passages intéressants sur l'histoire sociale, culturelle et économique.

3°) Malgré son approche synthétique, l'ouvrage est assez détaillé en ce qui concerne le processus qui a conduit à la Révolution américaine et le mouvement de lutte contre l'esclavage aux Etats-Unis.

Ce que j'ai moins aimé :

1°) Une erreur que je trouve énorme : page 101, Dresde se retrouve sur la Danube ! A cause de cette erreur je n'ai pas mis la note maximale.

lundi 14 août 2017

n° 1115 : Que Dios nos perdone


Que Dios nos persone ++I (n° 17 178)

Le 13 août 2°17, je suis allé voir le film Que dios nos persone

Ce que j'ai aimé :

1°) Il  y a plusieurs acteurs assez exceptionnels dont notamment Antonio De La Torre qui est un clone de Dustin Hoffmann dans Ray man.7

2°) J'ai été très surpris par l'histoire : un violeur de mamie avec de nombreuses autopsies de septuagénaires, c'est en fait assez inédit.

3°) Ce film nous transporte dans différents quartiers de Madrid.

Ce que j'ai moins aimé :

1°) Plusieurs passages sont assez éprouvants. Notamment celle qui montre la violence gratuite sur une mamie. C'est vraiment à la limite du supportable.

2°) Il en est de même avec des scènes du flic à la dérive (celui incarné par Roberto Alamo).

mardi 8 août 2017

n° 1114 : les vestiges de l'abbaye Saint-Jean-des-Vignes de Soissons

Abbaye Saint-Jean-des-Vignes de Soissons ++++ (n° 17172)

Le 6 août 2017, j'ai visité les vestiges de l'abbaye Saint-Jean-des-Vignes de Soissons (Aisne).

Ce que j'ai aimé :

1°) C'est un endroit assez magique car il s'agit des restes d'une abbaye dont la principale ruine est la façade monumentale de l'église abbatiale. Les édiles du XIXe siècle avaient prévu de la détruire complètement mais ce sont les habitants qui s'y sont opposés.

2°) Le bâtiment le mieux préservé est le superbe réfectoire avec en sous-sol un non moins magnifique cellier. Dans le réfectoire, les croises d'ogives repose sur de très belles consoles avec des décors végétaux et à certains endroits des têtes.

3°) Il reste aussi des parties de deux cloîtres, dont notamment un cloître gothique flamboyant.

4°) Le site comporte un certain nombre de panneaux informatifs très bien faits.

5°) La visite du site est gratuite.

6°) Ce site a été réhabilité grâce à des financements du FEDER. Je précise cela pour ceux qui passent leur temps à critiquer l'Union Européenne !

 Une vue de l'abbaye Saint-Jean-des-Vignes avant sa démolition partielle 

Un reste du grand cloître en gothique médiéval

Une vue du réfectoire

Une console qui soutient la croisée d'ogives avec un personnage perdu dans la vigne

Le cellier

Un panneau indiquant le financement par l'Union Européenne






lundi 7 août 2017

n° 1113 : L'enquête russe


L'Enquête russe ++I (n°17 170)

Le 6 août 2017, j'ai fini de lire le livre de Jean-François Parot, L'enquête russe, collection 10/18, 2013, 1ère édition Lattès, 2012

Ce que j'ai aimé :

1°) Comme dans chaque enquête de Nicolas Lefloch, nous sommes replongés dans le Paris de la 2e moitié du XVIIIe siècle : dans ce volume nous nous sommes en 1782 pendant la fin de la guerre d'Indépendance de l'Amérique avec le rôle des différents pays qui essaient de jouer un rôle (ici la Russie).

2°) L'ouvrage évoque de manière indirecte la complexité du personnage de l'impératrice Catherine II de Russie, la Sémiramis du Nord, avec à la fois son fort tempérament charnel et son appétit du pouvoir (notamment en contrôlant son fils le tsarevitch Paul).

3°) Ce volume nous permet de faire un tour à Chantilly dans les propriétés du Grand Condé et dans une folie de Meudon.

Ce que j'ai moins aimé :

1°) Je trouve que l'auteur utilise toujours les mêmes grosses ficelles : l'enlèvement de Nicolas Le Floch, les recettes de cuisine. Chaque volume est un peu trop proche des autres. On n'est jamais surpris.

jeudi 3 août 2017

n°1112 : La Planète des Singes : Suprématie

Planète des Singes : Suprématie ++ (n° 17 166)

Le 2 aout 2017, je suis allé voir le film la Planète des singes, Suprématie, 3e volet d'une trilogie dont le 1er est sorti en 2011 (voir mon article du 11 août 2011) et le 2e en 2014 (voir mon article du 5 août 2014).

Ce que j'ai aimé :

1°) Comme en août, j'ai -ce qui est rare- plus de temps pour aller au cinéma et que les films de cette série sortent systématiquement en été, cela m'a permis d'être un fidèle des 3 volets et donc j'ai eu le plaisir de retrouver certains personnages dont le héros : César.

2°) Ce volet est une étape importante pour comprendre comment les Humains deviennent des benêts muets. C'est quand même un peu tiré par les cheveux.

3°) Il y a quelques scènes d'action très bien montées, notamment la scène de batailles entre les deux armées humaines.

4°) Il y a une petite fille qui joue bien son rôle dans ce film.
 
Ce que j'ai moins aimé :

1°)  Le scénario n'est pas finaud. Je trouve qu'à chaque volet de la trilogie cela devient de moins en moins réussi.

2°) Pour une suprématie, je trouve que cela fait un peu escarmouche. Cela fait un peu étrange...