Un bloc notes créé en janvier 2006 à vocation d'abord personnelle. Si cela en intéresse d'autres tant mieux sinon... tant pis !

dimanche 19 octobre 2014

n° 948 : Le Leopold Museum de Vienne

Le Leopold Museum de Vienne (n° 16 157)

J'ai visité le Leopold Museum de Vienne.

Ce que j'ai aimé :

1°) C'est un musée que j'avais omis de visiter lors de mon précédent séjour à Vienne. Il possède une des plus superbes collections des artistes de la Vienne de la Belle époque. Les volumes du musée sont superbes (des salles disposées autour d'un grand cube blanc central).

2°) Je ne suis pas un fan des portraits et des nus d'Egon Schiele mais on peut voir dans ce musée un nombre impressionnant de ces paysages qui sont vraiment sublimes.

3°) J'ai découvert des artistes autrichiens que je ne connaissais pas. (Je connais mieux les artistes allemands) : Koloman Moser, Karl Stark et le très étonnant Anton Kolig qui faisait une petite fixette sur les jeunes hommes nus.

4°) On trouve en plus dans ce musée un superbe cheval céleste Han et non moins splendide paravent japonais de l'ère Edo.

Egon Schiele, Versinkende Sonne (Soleil couchant), 1913

Egon Shiele, Kalvarienberg (Calvaire), 1912

Egon Schiele, Stadt Stein, II (La ville de Stein), 1913

Egon Schiele, Sitzender Männerakt, Selbstdarstelling, (Homme nu assis, auto-portrait), 1910

Koloman Moser, Bergketten (Chaînes de montagnes), 1913

Josef Floch, Der Hirte, Am Rande der Grossstadt (Le Berger, dans les environs d'une grande ville), 1924

Anton Kolig, Sitzender Jüngling, Am Morgen (Jeune Homme assis, le matin), 1919
 
Anton Kolig, Spiegelakt (nu avec un mirroir), 1926
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire